Actualités

Le nouvel examen théorique de télépilote

10 Avr 2018

A partir du 1er juillet 2018, un nouvel examen théorique destiné aux télépilotes de drone professionnel entrera en vigueur, remplaçant le certificat théorique de pilote d’aéronefs habités, la licence de pilote d’aéronefs habités, les titres militaires et les autorisations spécifiques.

Il sera nécessaire pour toute personne souhaitant exercer une activité de télépilote professionnel d’être titulaire d’un certificat théorique de télépilote délivré après la réussite de ce nouvel examen.
A noter qu’après le 1er juillet, il ne sera plus possible de débuter une activité de télépilote avec un certificat théorique de pilote d’aéronefs habités, une licence de pilote d’aéronefs habités, un titre militaire ou une autorisation spécifique. Il est par conséquent recommandé aux futurs télépilotes de ne pas s’inscrire au certificat d’aptitude théorique ULM sauf s’ils sont en mesure, au 30 juin, d’être titulaire de ce certificat et d’être en activité chez un exploitant dont l’activité est déclarée à la DGAC.

Les télépilotes déjà en activité et respectant ces deux conditions au 30 juin 2018 :
– être titulaire d’un certificat théorique de pilote d’aéronefs habités ou d’une licence de pilote d’aéronefs habités ou d’un titre militaire ou d’une autorisation spécifique et
– être en activité chez un exploitant déclaré à la DGAC
seront dispensés du nouvel examen mais devront effectuer une demande à la DGAC afin d’obtenir une « Attestation d’aptitude aux fonctions de télépilote ».

infographie : devez-vous vous inscrire au nouvel examen télépilote

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres